entete page
valider login
pseudo Mot de passe
Untitled Document
nous sommes 2 à voguer sur ces pages...
Untitled Document
telecommande colone droite
expo en cours
getExpo

dernier tableau
derniere peinture
Untitled Document

« De la pénombre des dédales assombrissant nos cœurs jaillit une étincelle, une mince lueur d’espoir nous réveillant de la torpeur.

Affolé, on se jette corps et âme vers cette lumière, quitte à brûler, par trop de hâte ou d’ambition, pour sa douce chaleur.

Récit éternel de l’univers, du papillon à la planète. On suit tous des lumières qui éclairent et guident nos vies »

extrait de : « Pensées du matin, plein d’espoir » (Nalf)


« J’adore quand un plan se déroule sans accroc »

 (Hannibal SMITH : « L’agence tout risque »)


«Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir»

(Marc CHAGALL)

 “La peinture c’est comme la cuisine, ça ne s’explique pas, ça se goûte”

 (Maurice de VLAMINCK)


« Un ton seul n’est qu’une couleur, deux tons c’est un accord, c’est la vie »

 (MATISSE)


« La couleur surtout et peut-être plus encore que le dessin est une libération »

 (MATISSE)


« L'art n'est rien d'autre que l'expression de nos rêves. Plus on s'y soumet, plus on s'approche de la vérité intérieure des choses, notre vie rêvée, la vraie vie »

(Franz MARC)


« Un soir, je marchais le long d’un chemin. J'étais fatigué, malade. Je me suis arrêté pour regarder le fjord : le soleil se couchait et les nuages étaient rouges, comme du sang. J'ai senti passer un cri dans la nature ; il m'a semblé que je pouvais entendre le cri. J'ai peint ce tableau, peint les nuages comme du véritable sang. Les couleurs hurlaient"

(Edward MUNCH)


« La peinture n’est pour moi qu’un moyen d’oublier la vie. Un cri dans la nuit. Un sanglot raté. Un rire qui s’étrangle »

(Georges Henri ROUAULT)


«Il y a deux choses que l’expérience doit apprendre : la première c’est qu’il faut beaucoup corriger, la deuxième c’est qu’il ne faut pas beaucoup corriger »

 (DELACROIX)


« Que ça rate, que ça réussisse, après tout c’est secondaire »

 (GIACOMETTI)


« Cherchez, vous trouverez »

 (MATTHIEU)




« Je ferme les yeux pour voir »

 (Paul GAUGUIN)



bottom